Témoignages – Enseignant(e)s

 

Entrer dans l'écriture - De la réalité sonore au geste graphique - La dysgraphie et la dysorthographie

 

« Nous avons découvert différentes activités de graphismes et différentes activités musicales. Et comment les mettre en lien »
« Nous avons balayé une panoplie d’activités »
« Graphisme et musique ont été abordés, détaillés et illustrés de manière ludique et théorique. Tous les objectifs mentionnés ont été «décortiqués» et bien expliqués »
« Comment aider l’enfant dans la fluidité du geste »
« Avoir des idées d’activités musicales pour aborder le rythme, l’émotion »
« Plein d’idées, plein d’envies à expérimenter dans nos classes »
« Enfants en besoin et adultes en recherche! »
« Diversifier les ateliers de graphisme dont je m’occupe. Avoir de nouvelles idées »
« Comment aider un enfant dans son graphisme »
« Beaucoup de pistes ont été évoquées et sont vraiment applicables pour nos enfants en difficulté... Des ateliers de stimulation du graphisme avec une population déficiente légère et troubles comportementaux »
« Des idées, de la motivation, réflexion, des pistes, du boulot :)»
« Des outils concrets pour préparer la rééducation du graphisme,des remises en question par rapport au déroulement de mes séances (geste graphique de base, les 4 mouvements)»
« Je suis rassurée sur ma pratique »
« Je suis plus riche, plus à même d’aider les enfants »
« Plus d’informations et de compréhension des difficultés de mes élèves »
« Beaucoup d’idées pratiques et les bases à acquérir pour aider l’enfant dans l’écriture »
« Meilleures position et attitude face à l’écriture »
« Exercices de relaxation, de concentration, de prise de conscience de son corps »
« Le geste d’écriture : activités concrètes »
« Conforté dans la place que l’écriture doit avoir dans nos pratiques »
« Prise de conscience de l’importance de l’acte d’écrire »
« La production d’écrit : activités qui aident à libérer l’enfant avec l’écrit »
« A donner des pistes pour l’écriture »
« Tout à fait en lien avec notre vécu en classe »
« Nombreuses idées concrètes »
« Activité à faire partager aux collègues »
« Formation animée et présentée par qq’un de professionnel et de motivé ! Donc, fait passer sa motivation ! Importance de l’écriture »
« Ce qu’elle nous a proposé comme activité est tout à fait réalisable en classe avec peu de moyen Une multitutde d’idées »
« Une envie d’essayer plusieurs activités proposées »
« Le plaisir d’exploiter en classe »
« L’idée d’en faire encore plus en expression écrite »

 

Eveil musical

« Pour une novice en musique comme moi,la formation m’a permise de pouvoir aborder toute une série de jeux vocaux, rythmiques, d’orchestration, musicale, de découverte sonore, avec 25 bambins très demandeurs dans ma classe. Super!!! »
« Beaucoup de pratique,de chouettes idées qui peuvent être appliquées aux différents niveaux »
« Beaucoup d’idées directement applicables au groupe classe »
« Beaucoup de diversité dans la façon de présenter, de vivre, de créer la musique »
« Tout le bagage qu’il me faut pour aborder une année scolaire en musique »
« J’ai découvert ou redécouvert les instruments de musique et différentes façons de les aborder »
« De nouvelles activités, moins d’angoisse à faire de la musique, plus d’envie d’essayer tout ce qu’on a testé en formation »
« Plein de nouvelles idées, de danses, de rondes, comptines, chants à exploiter facilement en classe »

 

Approche multisensorielle des techniques artistiques

« Différentes techniques nouvelles ( le plâtre! ) »
« Utiliser tous ses sens pour créer,imaginer, pratiquer, l’art »
« Apport d’outils, idées, adaptés à nos élèves »
« Travail des sensations, les émotions, dynamique de groupe - pour un travail transdisciplinaire avec mes collègues »
« Le sourire (trois fois!) »
« De nouvelles techniques privilégiant les sens »
« L’envie de transmettre et d’essayer des choses »
« Une ouverture d’esprit»
« Très bien, très bonne adaptation, bonne remise en question »
« Respect du rythme de chacun, TB »

 

Les difficultés d'apprentissage - Les conditions pour apprendre - Un cerveau pour apprendre

 

La pédagogie de la non-violence : vers un climat de classe positif