« Danse avec les lettres » :
Offrir aux élèves l’accès à l’écriture

 

Cette formation fait l’objet d’animations dans les classes par les formateurs Éduc’Art.

 

Public :

Enseignant(e)s maternelles et primaires, logopèdes, éducateur(trice)s.

 

Objectif :

  • Prendre conscience que l’apprentissage de l’écriture est la construction de tout un processus psychomoteur mais aussi l’occasion d’offrir la porte d’entrée au savoir dans une société qui lie la trace écrite à la connaissance véritable.
  • Mieux comprendre ce qui se passe derrière ce « défi » grapho-moteur, échanger sur les « trucs et astuces » pour apprivoiser les difficultés.

 

Durée :

2 matinées.

 

Méthodologie :

Cet atelier propose une méthode simple et claire d’apprentissage de l’écriture, en lettres attachées (cursives), en lien avec les pratiques des enseignants et dans un souci de comprendre les raisons psychologiques et humaines de la nécessité du lien, illustré par l’écriture. Lien entre « penser, sentir et agir », lien entre «moi» et le monde qui m’entoure, les objets et les êtres humains.

 

Programme :

  • Introduction théorique : les différentes méthodes d’apprentissage de l’écriture en Europe et au Québec, les recherches en Sciences de l’Éducation, la polémique entre « lettres attachées et détachées », les logiques sous-jacentes de l’expression graphique concernant le développement de l’estime de soi chez les enfants.
  • Méthode d’apprentissage d’une écriture simplifiée, au mouvement fluide, lisible et réalisable pour l’élève. Travail sur la position corporelle adéquate, la latéralité, le mouvement, la forme.
  • Exercices, chansons, jeux qui facilitent l’accès à l’écriture.

 

Formatrices :

Tatiana De Barelli, graphologue et psychopédagogue ; Delphine Brunelle, professeur d’Arts plastiques et de cirque ; Christine Kardasz, enseignante formée au geste d’écriture ; et collaboration de l’asbl Gestuaire dans le Brabant Wallon.