Graphisme d’écriture

Les quatre mouvements-formes de l’écriture

Les difficultés et troubles de l’écriture sont pour la plupart liés à une trop grande lenteur dans le tracé. Sans vitesse suffisante, impossible pour l’enfant de s’approprier l’écriture, de s’exprimer et de communiquer. Pour accompagner l’automatisation d’une écriture fluide, la forme des lettres va s’intégrer en douceur dans un mouvement rapide et aisé. Ici, nous insistons sur ce mouvement qui invite la forme à prendre sa place, en lien et en rythme.

N.B. : On ne parle pas ici de calligraphie ou de « belle » ou «laide» écriture.

Fiche pédagogique - PDF (1,1 Mo)