La voix des hiéroglyphes

« Les significations et la logique des hiéroglyphes,
en lien avec certaines expressions graphiques bien actuelles »

 

Conférence organisée par la Société Belge de Graphologie.

Dans l’Égypte Antique, l’écriture est sacrée : en effet, le dieu Thot l’enseigna aux hommes au cours d’une période mythique, d’où son nom medou netjer, traduit par les grecs hierogluphikos (« gravures sacrées »).

Les hiéroglyphes, ce sont 4.000 ans d’écriture. Nous découvrirons les différentes évolutions, fonctions et systèmes d’écriture, en lien avec l’histoire et la vision sacrée de la trace écrite, instrument magique de contrôle de la réalité.

Dans cette Égypte Antique qui fascine, avec ses pharaons, ses stèles funéraires, ses pyramides, nous entrons dans une dimension de l’écriture qui dépasse les limites de notre système alphabétique.
Nous verrons les significations et la logique des hiéroglyphes, en lien peut-être avec certaines expressions graphiques bien actuelles, telles que tags, logogrammes et graphes ou encore les recherches sur l’écriture des minorités au Mexique.

jeudi 21 octobre à 18 h, Bibliothèque de l’ULB (lieu à confirmer).

PAF : 10,00 Euros, 5,00 Euros (étudiants).

Tatiana De Barelli, psychopédagogue et graphologue ; Luc Delvaux, Docteur en Sciences Antiques, Égyptologie.